Rapport de Trucking Efficiency

Les résultats d’une étude menée par Trucking Efficiency, une initiative du North American Council for Freight Efficiency et du Carbon War Room, ont démontré l’importance d’optimiser la configuration du moteur afin de réduire la consommation de carburant des camions lourds.

Sur le marché nord-américain, plus d’une centaine de paramètres sont disponibles sur les véhicules de classe 8 afin d’optimiser la configuration du moteur. L’optimisation permet de réduire la consommation de carburant des parcs de véhicules sans engendrer de coûts supplémentaires, ni ajouter de charge additionnelle au véhicule.

Pour un parc de véhicules qui entreprend d’ajuster certains paramètres clés du moteur, l’économie de carburant réalisée peut varier de 3 à 5%, tandis que l’économie réalisée suite à une configuration complète peut atteindre 5 à 8%.

Des problèmes de configuration peuvent également être identifiés à partir des informations sur la performance des véhicules fournies par la télémétrie d’ISAAC. «Nous avons rapidement identifié des problèmes de surconsommation de certains de nos camions neufs qui auraient dû être très performants en économie de carburant, mais qui dans les faits, consommaient 47 litres/100 km. En quelques clics de souris, nous avons pu constater que la surconsommation n’était pas due au comportement des chauffeurs, mais plutôt à un problème de configuration», explique Antoine Genest chez Transport Idéal. «Nous travaillons maintenant avec le manufacturier pour corriger la situation. Sans la télémétrie d’ISAAC, ça nous aurait certainement pris des mois à identifier le problème et à le corriger».

Consultez le rapport pour en savoir plus sur les résultats de l’étude.

En savoir plus

Partagez avec votre réseau!

Vous avez aimé l’article?
Faites-le découvrir à votre réseau!

Ne manquez jamais un article!

Abonnez-vous au blogue et recevez en primeur nos articles directement dans votre boîte de réception.