Chaque jour, 8 personnes sont tuées et des centaines d’autres sont blessées dans des accidents de la route dus à la distraction. Derrière ces vies humaines perdues, il y a aussi des familles bouleversées. Nous avons tous la responsabilité d’adopter des comportements sécuritaires pour réduire les accidents, les blessures et les décès.

Comme avril est le mois de la sensibilisation à la distraction au volant, nous en profitons pour vous partager des informations et des conseils sur le sujet. Ensemble, nous pouvons lutter contre la distraction au volant.

Qu’est-ce que la distraction au volant?

Dès que vos yeux quittent la route et que votre attention est attirée par autre chose, vous êtes distrait. À ce moment précis, vous n’êtes plus entièrement concentré à conduire. Les distractions peuvent venir de l’intérieur et de l’extérieur de la cabine du camion.

  • Envoyer des textos ou des courriels

  • Composer un numéro de téléphone

  • Parler au téléphone ou à un passager

  • Manger ou boire

  • Utiliser un système de divertissement ou la navigation

  • Regarder un bâtiment ou un panneau d’affichage

Lorsque nos yeux et notre attention sont détournés de la route, le risque de collision augmente. Nous sommes moins vigilants et notre capacité à réagir aux événements critiques sur la route est réduite. On peut d’ailleurs voir dans le graphique que la manipulation d’un appareil électronique portatif comme un cellulaire a augmenté dans les dernières années. La messagerie texte fait partie des manipulations observées chez les conducteurs et conductrices.

7 conseils pour vous aider à rester concentré sur la route

Avant la conduite

1. Vérifiez l’itinéraire et programmez votre système de navigation.

2. Si vous utilisez un casque d’écoute, assurez-vous qu’il est correctement connecté avant le départ.

Pendant la conduite

3. Restez concentré. Ça peut paraître simple comme conseil, mais ça peut faire une grande différence en matière de sécurité. Ne laissez pas les éléments à l’extérieur de votre camion vous distraire. Si vous êtes attentif aux éléments liés à la conduite, vous serez conscient de la route et des voitures qui vous entourent. Vous serez prêt à réagir en cas d’imprévu.

4. N’envoyez pas de textos. Il s’agit de l’une des distractions les plus dangereuses. L’envoi de textos est d’ailleurs illégal pour les conducteurs de véhicules utilitaires. N’écrivez jamais de message texte en conduisant, même si vous êtes arrêté dans la circulation ou à un feu rouge. Ne lisez pas non plus les textos que vous recevez. Vous pourrez le faire lorsque vous serez garé à un endroit sécuritaire.

5. Ne composez pas de numéro de téléphone. En tentant de faire un appel, vos yeux quitteront la route et vous n’aurez plus vos mains sur le volant. Pour assurer votre sécurité et celle des autres, vous pourriez utiliser un téléphone mains libres à commande vocale et un casque d’écoute. La meilleure option reste toutefois de vous stationner dans un endroit sécuritaire pour faire votre appel.

6. Évitez de manger et de boire en conduisant. Vous avez une fringale? Essayez de manger avant de prendre le volant ou arrêtez-vous quelques instants pour prendre le temps de manger. Si vous le faites en conduisant, vous serez distrait. Que ce soit en cherchant dans votre boîte à lunch ou en essayant d’ouvrir un emballage, vous aurez besoin d’une de vos deux mains qui normalement devrait être sur le volant.

7. Mettez votre cellulaire en mode « ne pas déranger ». Pendant la conduite, laissez les distractions de côté. L’une des façons d’y arriver, c’est de mettre votre cellulaire en mode « ne pas déranger ». Certains appareils ont une application « mode voiture » ou « au volant » qui met les notifications en sourdine.

La distraction au volant en chiffres

« Regardez autour de vous et vous verrez des conducteurs distraits partout — c’est une épidémie de sécurité », a déclaré Jonathan Adkins, directeur général de la Governors Highway Safety Association (GHSA).

La distraction au volant est l’une des principales causes d’accident aux États-Unis et au Canada.

3 142 personnes décédées

Selon la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), en 2019, les accidents liés à la distraction au volant ont tué 3 142 personnes et blessé 424 000 personnes aux États-Unis.

71% des accidents de poids lourds liés à la distraction au volant

Une étude réalisée en 2009 a révélé que 71% des accidents de poids lourds se produisaient lorsque les chauffeurs(euses) de camion faisaient autre chose que conduire leur véhicule.

5 secondes = 1 terrain de football

Si vous conduisez à 55 mi/h (89 km/h) et que vous quittez la route des yeux pendant 5 secondes pour écrire un SMS, vous avez parcouru la longueur d’un terrain de football sans regarder la route.

21% des collisions mortelles

Selon les données de la base nationale de données sur les collisions de Transports Canada, la distraction au volant a contribué à environ 21% des collisions mortelles et 27% des collisions avec blessures graves en 2016.

Misez sur la sécurité

Les dispositifs de consignation électroniques sont utilisés pour la consignation des heures de service, le suivi du flux de travail, la navigation ou encore la communication avec les répartiteurs(trices) et le personnel de bureau. Sachant que l’utilisation de la technologie dans la cabine est essentielle au travail des chauffeurs et chauffeuses commerciaux, choisissez une solution qui élimine les distractions au volant.

La solution d’ISAAC verrouille automatiquement l’accès aux fonctionnalités pendant la conduite. Seules les applications pertinentes, comme la navigation ou le coaching sur les comportements de conduite, sont accessibles. De plus, notre équipe d’installation s’assure que la tablette est installée de façon réglementaire et sécuritaire, c’est-à-dire dans un support fixe placé à un endroit accessible, mais qui ne nuit pas à la visibilité.

Découvrez comment ISAAC peut vous aider à lutter contre la distraction au volant et rendre votre flotte plus sécuritaire.

Réserver une démo

Mélanie Simard
Directrice de la conformité, du service client et du soutien technique, ISAAC Instruments

Melanie Simard est Directrice de la conformité, du service client et du soutien technique chez ISAAC. Elle réunit ces trois équipes pour assurer aux clients d’ISAAC le meilleur service et soutien qui soit, et pour démystifier toutes questions sur la conformité réglementaire. Ce sujet la passionne, et elle sait parfaitement de quel soutien les utilisateurs d’ISAAC ont besoin, puisqu’elle a joué ce rôle avant de rejoindre l’équipe d’ISAAC. Avec plus de 20 ans dans l’industrie, Mélanie a une expérience de terrain comme chauffeuse, répartitrice, responsable de la conformité, et même comme utilisatrice de la solution ISAAC! L’ADN du camionnage qui l’habite est donc un précieux atout tant pour ISAAC que pour ses clients.

Partagez avec votre réseau!

Vous avez aimé l’article?
Faites-le découvrir à votre réseau!

Ne manquez jamais un article!

Abonnez-vous au blogue et recevez en primeur nos articles directement dans votre boîte de réception.